Retour � la page d'accueil
Découvrez le Sultanat dCulture et histoireActivités et LoisirsOrganisez votre séjourAgenda
<h1>Histoire et culture d'Oman, Oc&eacute;an Indien</h1><p>Centre de relaxation, circuit dans le d&eacute;sert d'Oman : d&eacute;couvrez le Sultanat d'Oman. Organisez votre voyage au Moyen Orient dans un cadre naturel magique, au bord de l'Oc&eacute;an Indien et d&eacute;couvrez la culture d'oman et l'art omanais. Pendant votre s&eacute;jour, profitez des activit&eacute;s exceptionnelles qui vous sont propos&eacute;es : <strong>circuit 4x4</strong>, circuit dans le d&eacute;sert,<strong> </strong><a href="http://www.omantourisme.com/page.php?rub=3&amp;ssrub=1"><strong>plong&eacute;e oc&eacute;an indien </strong></a> ... Retrouvez notre s&eacute;lection d'hotel a oman et sa capitale Mascate. </p>
     Historique
     Patrimoine de l'UNESCO
     Urbanisme et Architecture
     Art et coutumes
     Rencontres
     Légendes et traditions
     Gastronomie
     Les musées
<h1>Histoire et culture d'Oman, Oc&eacute;an Indien</h1><p>Centre de relaxation, circuit dans le d&eacute;sert d'Oman : d&eacute;couvrez le Sultanat d'Oman. Organisez votre voyage au Moyen Orient dans un cadre naturel magique, au bord de l'Oc&eacute;an Indien et d&eacute;couvrez la culture d'oman et l'art omanais. Pendant votre s&eacute;jour, profitez des activit&eacute;s exceptionnelles qui vous sont propos&eacute;es : <strong>circuit 4x4</strong>, circuit dans le d&eacute;sert,<strong> </strong><a href="http://www.omantourisme.com/page.php?rub=3&amp;ssrub=1"><strong>plong&eacute;e oc&eacute;an indien </strong></a> ... Retrouvez notre s&eacute;lection d'hotel a oman et sa capitale Mascate. </p>

Offres partenaires pour un voyage � Oman



Publications en ligne

Espace professionnel

Les Tours Op�rateurs

Accueil >  Culture et histoire >  Historique
Historique
Connu dans l’Antiquité sous le nom de Royaume de Magan ou Makkan, l’Oman actuel est une contrée en forme de corne s’étirant en direction de l’Iran en une poignée d’îles.
Les premiers habitants datent d’Aorès les écrits du IIIe millénaire avant J-C et de nos jours on peut encore admirer des sites de cette époque (comme celui de Bat inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Un peu d’histoire

En 536 avant J-C, Cyrus le Grand fondateur de la destination Perse s’empare du pays. Cette domination, qui durera jusqu’en 640 après J-C, laissera place à l’Islam. Les Perses sont à l’origine d’un astucieux dispositif d’irrigation (le Falaj) toujours utilisé afin de rendre possible les cultures des terres arides.

Oman fut l’une des premières conquêtes de l’islam qui s’imposera jusqu’au VIIIe siècle avec l’implantation de l’Ibadisme et l’élection du premier Iman.

Les Portugais installent leur premier comptoir sur la côte omanaise en 1507 et occupent Oman jusqu’en 1650 lorsqu’un membre de la dynastie Yaroubides reprit Mascate et les côtes. La prise de Mombasa en 1665 marque le départ définitif des Portugais.

Les Omanais attaquent alors les possessions portugaises en Afrique. Les comptoirs d’épices allant de Zanzibar à Mogadiscio et de Bahrein au Pakistan actuel contribuèrent à faire la fortune des sultans d’Oman.

Au milieu du XVIIIe siècle, un état souverain fut établi faisant du Sultanat d’Oman l’un des plus anciens pays indépendants du Moyen-Orient.

Oman aujourd’hui

Nizwa, ville sainte des Ibadites, fut le siège d’un imamat indépendant entre 1913 et 1955 lorsque le sultan Saïd bin Timour (père de l’actuel Sultan) profita de luttes successorales pour affirmer son contrôle et obtenir l’abdication de l’imam. En 1957, le sultan assisté par les forces britanniques mit fin à une nouvelle tentative de restauration de l’imamat et la révolte de Nizwa s’éteignit en 1959. Mais en 1961, une nouvelle révolte éclata dans le pays, cette fois-ci dans le Dhofar à l’aide d’un Front Populaire de Libération appuyé par le Yémen. La guérilla fut vaincue à l’aide des militaires anglais. Depuis, la politique d’amnistie appliquée par le sultan Qabous a contribué à l’unification du pays et au développement local.

L’arrivée de ce Sultan inaugure une période de prospérité et d’émergence de l’identité nationale connue sous le nom de « Renaissance Omanaise ». Il a su renforcer le pouvoir étatique et ses institutions ainsi que pacifier et moderniser son pays, bénéficiant de l’exploitation tardive du pétrole.

Parmi ses premières mesures, on compte le changement de nom du pays, désormais Sultanat d’Oman, la création d’un drapeau national et son ouverture modérée au monde moderne, contrairement à l’occidentalisation à outrance pratiquée dans les émirats voisins. Ses réformes accordent une attention toute particulière à la santé et à l’éducation (création d’hôpitaux et d’écoles publiques en zones rurales), à l’environnement (interdiction de la chasse, réintroduction des espèces disparues), à la restauration d’un riche patrimoine architectural (forts, tours et châteaux) et à l’ « omanisation » de la société se traduisant par une formation progressive de la jeunesse (60% de la population a moins de 20 ans) pour accéder aux postes de travail jusqu’ici détenus par les expatriés.

Religion

L’une des particularités du sultanat est le fait de professer l’ibadisme, un courant minoritaire de l’Islam venu de Mésopotamie. Dans sa condition de chef spirituel de l’Etat, l’actuel sultan suit les préceptes de la « vraie croyance » en prônant la tolérance envers les autres religions (chrétiens et hindous sont très présents dans le pays) et en s’efforçant de renouer avec le passé (revalorisation du patrimoine historique et artistique).


agence tao ddb - kali