L’équipage Fleur Australe, de retour d’Oman !
En avril 2017, le voilier Fleur Australe a remonté les côtes omanaises de port en port.
 

Impressions de l’équipage.

Le navigateur Philippe Poupon, son épouse Géraldine Danon, actrice et réalisatrice, sillonnent les mers avec leurs enfants – Marion, 9 ans, Laura, 11 ans, et Loup, 17 ans –depuis 2009. Membres du Club des observateurs du Grenelle de la mer, ils mènent des expéditions d’observation pour rendre compte de l’état des océans du globe grâce aux sondes et à la caméra sous-marine dont Fleur Australe, leur voilier, est équipé. Leur dernier périple les a menés d’Istanbul à Mascate, via la Mer Rouge. L’Office de Tourisme et le Ministère du Tourisme d’Oman ont été heureux d’organiser leur périple omanais et Rania Khodr, directrice de l’Office de Tourisme en France, a eu le plaisir de les accompagner sur place. Géraldine raconte : « le Sultanat d’Oman est un sanctuaire de paix, de beauté et de prospérité. Le pays a réussi son pari de modernité, sans rien perdre de sa différence ». La petite famille a été conquise par les paysages grandioses - « Un livre à ciel ouvert qui raconte les grands mouvements de la terre » - et par le développement raisonné à l’œuvre ici - « Il y fait bon vivre. C’est l’Arabie heureuse, comme on dit par ici ». Ils ont exploré le désert, dunes à perte de vue et campement privatif digne des Mille et une nuits, ont vogué vers l’île secrète de Masirah, paysages lunaire et sable blanc, rencontré des tortues venue pondre sur le rivage de la réserve marine de Ras al Jinz, visité les chantiers navals de Sur, arpenté les sentiers du Jabal Akhdar et profité de la quiétude de la péninsule de Musandam… Philippe et Géraldine ont également rencontré des associations ainsi que des représentants des ministères du Tourisme et de l'Environnement, tous conscients de l’importance de la préservation de notre Planète et des océans. Une campagne publicitaire a d’ailleurs été lancée au moyen d’affiches pour sensibiliser la population à l’importance de la propreté des plages. « Nous avons été ravis de constater que le gouvernement omanais partage notre engagement et œuvre activement à la protection de l’environnement », témoigne Philippe Poupon.

Pour vivre comme eux une soirée unique dans le désert omanais: Magic Private Camps de Magic Arabia